Gestion des risques financiers, ce qu'il faut savoir


véhicule à roues voiture

Ce n'est pas parce qu'une entreprise connait une période florissante au cours d'une période déterminée qu'elle est automatiquement à l'abri des risques financiers qui peuvent survenir, notamment en situation de crise. Il est très difficile de prévoir à l'avance ce genre de difficulté qui peut remettre en cause la gestion financière de l'entreprise, mais l'entrepreneur dévoué et compétent devrait être en mesure de le détecter afin de mettre en place une étude stratégique efficace, capable de l'entraver à tout moment. Pour bien gérer les risques financiers, il convient d'en connaitre les principes, ainsi que les principales étapes quant à sa gestion, en vue d'une meilleure stabilité financière dans un avenir très proche.

Gestion des risques : les principes fondamentaux

La notion de risque au sein d'une entreprise se définit comme étant une opération financière, dont l'envergure, et la rentabilité n'est pas assurée par les ressources à disposition. Une initiative qu'il faut tout de même appréhender afin d'en déterminer les potentiels de rendements d'une entreprise, même si cela remet en cause les finances de cette dernière dans toute son intégralité.

Autrement dit, la gestion des risques est donc le processus qui permet d'évaluer les gains et les coûts de l'investissement d'une entreprise afin de l'amortir du mieux que possible et de choisir les stratégies les plus efficaces afin d'y faire face en vue d'élaborer les solutions les mieux adaptées.

Par contre, les décisions qui en résultent doivent tenir compte de toutes les circonstances entourant le projet. Ainsi, on notera des risques se présentant sous diverses formes : le risque de crédit, le risque de taux, le risque de liquidité, le risque de contrepartie, le risque opérationnel et le risque de change.

Les principales étapes de la gestion des risques

Peu importe l'envergure de l'entreprise sur le marché financier, elle n'est pas à l'abri des risques, notamment si les stratégies financières à adopter tendent à réaliser des profits importants sur le long terme. Les risques dans une entreprise se définissent comme étant les aléas qui remettent en cause l'évaluation la richesse et les décisions stratégiques à prendre. Selon l'avis des experts comme Frédéric Hottinger, une bonne gestion des risques passe par la mise en pratique d'une étude particulière organisée autour de 5 étapes fondamentales :

  • L'identification des risques : consiste à discerner tous les éléments de l'entreprise qui sont les plus vulnérables face aux risques. Il convient alors d'établir une liste ayant pour objectif de classer les risques les plus élevés d'un côté et les moins élevés d'un autre.
  •  L'évaluation des risques : consiste à analyser les risques suivant leur degré de gravité, ainsi que leur impact potentiel sur l'évolution globale des finances.
  •  La recherche des solutions : consiste à retrouver la solution la plus probante parmi les nombreuses propositions qui sont à disposition de l'entrepreneur.
  • L'application des solutions : une fois la solution la plus tangible trouvée, l'entrepreneur procède à son application, à condition d'adapter les coûts de mise en œuvre de la solution par rapport aux moyens de l'entreprise.
  • Le contrôle : après l'application de la solution, il convient de suivre aussi régulièrement que possible la gestion des risques, de façon à pouvoir anticiper les autres risques sur le court et le long terme.

Nos articles

Quel risque la gestion financière informatisée entraine-t-elle ?

Quel risque la gestion financière informatisée entraine-t-elle ?

Ces dernières décennies ont vu l'augmentation en nombre des marchés financiers. Elle ne se limite plus aux marchés boursiers qu'on avait l'habitude d'entendre. Les marchés évoluent et se démocratisent......

Gestion de portefeuille et des risques, les marchés financiers

Gestion de portefeuille et des risques, les marchés financiers

L'épanouissement sans frein des marchés financiers favorise la naissance de nouveaux produits. Cette naissance fait également apparaître de nouvelles figures de risques. Leur gestion demande plus de restriction.......